Fleischnacka ou escargots à la viande

Pour une fois, un plat un peu chiant à faire, qui prend de la place, de la vaisselle et met du désordre. Mais c’est une recette alsacienne traditionnelle et il n’y a pas de difficulté technique. Et c’est tellement bon que de temps en temps c’est très sympa. Enfin uniquement si les gens qui mangent sont hyper reconnaissants et s’extasient. Ce qu’ils feront sans aucun doute.

Ingrédients pour 4/6 personnes : 

  • Pour la farce :
    • 600 g de viande hachée (boeuf, ou un mélange boeuf porc, ou boeuf veau, ou boeuf volaille)
    • 2 oignons
    • 1 grosse tête d’ail
    • 3 oeufs
    • un peu de farine
    • un peu de chapelure
    • sel, poivre, persil
    • muscade en poudre
  • Pour la pâte
    • 500 g de farine
    • 5 oeufs
    • un peu d’eau
  • Pour rôtir les fleischnacka
    • De l’huile de tournesol (elle supporte bien la chaleur sans dégager de fumée)
  • Pour la sauce dans laquelle on les fait mijoter ensuite
    • Beurre, oignons, ail, farine, vin rouge, eau, champignons, sel, poivre, épices et cubes de bouillon éventuellement.

Matériel :

  • 1 saladier, 2 si possible (soit on fait d’abord la pâte et on utilise ensuite le même saladier pour la viande, soit on prend 2 saladiers)
  • 1 poêle ou 2 si possible, pour rôtir plus vite les fleischnacka
  • une grande sauteuse avec couvercle
  • une planche à découper
  • 1 couteau
  • un rouleau à pâtisserie ou une grande bouteille en verre vide

Temps nécessaire : 2 heures (30 mn de préparation, 1h30 de cuisson et mijotage)

Process :

  • Mettre la farine dans un saladier, ajouter les oeufs et pétrir comme une pâte à tarte. Une fois que tout est assemblé, ajouter un peu d’eau et continuer à pétrir. La pâte est un peu grumeleuse au départ mais le pétrissage doit la rendre progressivement lisse et un peu élastique.
  • Une fois la pâte prête, préparer la farce : mélanger tous les ingrédients pour obtenir une farce bien homogène et moelleuse. Les gens raffinés font ça à la fourchette, mais avec les doigts c’est plus efficace.
  • Étaler la pâte sur la table ou le plan de travail fariné et former un grand rectangle d’environ 50 cm sur 25 : c’est l’étape pénible car la pâte est élastique et il faut insister. Courage.
  • Une fois le rectangle de pâte obtenu, répandre la farce dessus. C’est mieux de le faire avec les doigts, ça épargne les trous dans la pâte et ça ne racle pas.
  • Rouler ensuite la pâte garnie de farce dans le sens de la longueur, pour former un grand boudin. Humecter le bord avec un peu d’eau pour que les bords s’accolent bien.
  • Découper le boudin en rondelles d’environ 1 cm d’épaisseur.
  • Mettre de l’huile dans une poêle, faire chauffer à feu vif et y poser les fleischnacka. Les rôtir quelques minutes puis les retourner pour dorer l’autre face. Réserver.
  • Dans une sauteuse, mijoteuse ou marmite, faire fondre du beurre, y mettre l’oignon coupé très petit et le faire bien dorer. Ajouter la farine pour faire un roux brun, puis verser vin rouge et eau. Là, c’est chacun.e son truc, certains parfument avec des bouillons selon l’envie et l’inspiration (jus de rôti, bouillon de boeuf, de pot-au-feu etc), d’autres vont mettre du fond de boeuf en poudre, ou des herbes, épices…
  • Bien remuer jusqu’à ce que ça commence à épaissir puis ajouter les fleischnacka et faire mijoter à feu doux. Au bout de 20 mn, ajouter les champignons.

Astuces :

  • Si on préfère les fleischnacka sans sauce, on peut aussi les faire au bouillon
  • On peut ajouter des carottes dans la sauce en tout début de mijotage
  • Si on les fait rôtir un peu plus longtemps à la poêle en réduisant le feu une fois qu’ils sont dorés, on peut les manger tels quels, chauds ou froids.
  • En général on les sert avec une salade verte.

Avantages :

  • C’est tellement nourrissant que ça peut venir à bout de la voracité d’un adolescent de 17 ans. Ce  n’est pas rien (ceux qui savent savent).

Inconvénients :

  • Ça met un sacré bordel dans la cuisine.

Les courses :

  • Discount (Aldi ou Lidl ici) : farine, huile, muscade, oignons, chapelure, ail
  • Supermarché courant (Intermarché ici) : viande, vin, oeufs

20160831_175806-1

 

20160831_180202

 

20160831_180449

 

20160831_180535

 

20160924_182729

 

20160831_181712

 

20160831_182143

 

20160831_190704

Les commentaires sont clos.