Les spätzle (ou les knepfles)

Recette alsacienne traditionnelle de pâtes artisanales, en forme de gouttes ou de quenelles. Économique et rapide une fois qu’on a le coup de main.

Ingrédients pour 4 personnes : 

  • 500 g de farine
  • 5 oeufs
  • un peu de lait (entre 15 et 40 cl, à ajuster)
  • sel, poivre
  • si on en a : ciboulette déshydratée ou fraîche, oignons en flocons, ail semoule

Matériel :

  • un saladier
  • un fouet
  • une écumoire (mais on peut s’en passer, voir les astuces en dessous)
  • une casserole assez grande
  • deux cuillères
  • ou si on en a une : une râpe à spätzle

Temps nécessaire : 20 mn 

Process :

  • Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole
  • Dans un saladier, verser la farine, le sel, le poivre, l’ail semoule, la ciboulette et les oignons en flocons si on en a, touiller et creuser un puits au centre
  • Casser les œufs dans le puits, ajouter une partie du lait et fouetter
  • Compléter avec le lait pour obtenir une pâte épaisse et collante
  • Quand l’eau bout, prélever des quenelles de la taille qu’on veut avec une cuillère (à soupe ou à café) et détacher les quenelles de la cuillère pour les faire tomber dans l’eau à l’aide d’une autre cuillère
  • Remuer délicatement dès qu’on a fait tomber quelques quenelles dans l’eau, pour les détacher du fond, et laisser cuire jusqu’à ce qu’elles soient fermes
  • Si on utilise une râpe à spätzle, déposer la pâte dans le réservoir et faire coulisser lentement sur les trous jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte : les « gouttes » seront tombées dans la casserole. Remuer délicatement pour qu’elles cuisent en se baladant dans l’eau.
  • Égoutter les spätzle.

Astuces :

  • On peut remplacer le lait par de l’eau (c’est une affaire de goût)
  • Si on utilise une râpe, ça s’appelle des spätzle. Si on façonne les quenelles à la cuillère, ça s’appelle des knepfles.
  • La râpe à Spätzle classique coûte environ 20 €, c’est plutôt cher pour un ustensile qu’on n’amortira pas forcément si on ne l’utilise pas de façon régulière. Mais si on a une passoire en métal à gros trous, qu’on pose sur la casserole, ça fait l’affaire : on verse alors une ou deux louches de pâte dans la passoire et on racle pour faire tomber les « gouttes » dans la casserole. Il faut juste veiller à retirer la passoire dès qu’on a fait passer la pâte, pour ne pas cuire les résidus sous la passoire (ça colle etc).
  • Il y a aussi l’option du plateau à trous, qui coûte environ 5 € (voir photo ci-dessous). Mêmes précautions que pour la passoire.
  • Si on n’a pas d’écumoire, mieux vaut se passer aussi de râpe à spätzle et façonner simplement des knepfles à la cuillère : on pourra alors les faire toutes à la file, les cuire en même temps (les premières attendront sans souci les dernières dans l’eau qui bout, pas de risque que ce soit trop cuit ou pas bon), et les égoutter toutes d’un coup.
  • Une fois les spätzele ou knepfles cuites, on peut les rôtir au beurre.
  • On peut mettre les spätzles ou knepfles dans un plat avec une sauce tomate, un max de fromage et faire gratiner au four.

Avantages/inconvénients :

  • C’est délicieux mais soyons honnêtes, en général on en fout partout les premières fois : la pâte étant épaisse et collante, c’est un coup à prendre pour la manier sans retapisser sa cuisine. En revanche, une fois qu’on a pris les réflexes, c’est vite fait, très bon et économique. Donc, ne pas lâcher l’affaire après la première expérience mitigée.

Les courses :

  • Discount (Kaufland ou Lidl ici) : farine, oeufs, lait, oignons en flocons, ail semoule, ciboulette, sel, poivre
  • Supermarché courant (Intermarché ici) : rien.

20160308_193703

20151102_181245

Moins cher qu’une râpe à spätzle, ce plateau troué qui se pose sur la casserole, fourni avec une spatule pour racler la pâte. Salissant quand même : la pâte coagule sous le plateau et c’est chiant à nettoyer.

Beurre dans le fond de la poêle + noisettes de beurre sur les spätzle

Beurre dans le fond de la poêle + noisettes de beurre sur les spätzle

 

Les commentaires sont clos.